La France durant la 2 GM

LA France DE 1940 à 1944

 

I  VICHY ET LA COLLABORATION  p 107

 

A)    Le régime de Vichy

Pétain Président du Conseil obtient les pleins pouvoirs et proclame l’ « Etat français »; les lois de la IIIè  République  sont suspendues (ex droit de vote)

 

La « Révolution nationale »  a pour devise : Travail Famille Patrie

 

Doc 6 p 107

Ce document est une affiche de propagande  du gouvernement de Pétain (Vichy) publiée pendant la seconde guerre mondiale.

 

  1. La maison France est d’après l’affiche renversée par la paresse, les juifs, le communisme, le parlementarisme…(en bref entre autre les actions du Front Populaire).  Le drapeau rouge symbolise le communisme et l’étoile la communauté juive.
  2. La maison France est stabilisée par les valeurs de travail, famille, patrie.

 

è famille : Le gouvernement veut des familles nombreuses è création d’allocations (salaire unique, vieux travailleurs…). Le divorce devient plus difficile. La jeunesse est embrigadée : dans les « chantiers de jeunesse ».

 

è patrie : Pétain rejette tous ceux qui « menacent » la patrie et mène une politique

r xénophobe : le gouvernement revient sur des naturalisations

r raciste (antisémitisme) : proclamation du Statut des Juifs, camps de concentration – commissariat aux questions juives

 

Doc 2 p 106

 

Le Statut des Juifs définit

-       Qui est considéré comme juif

-       Des interdictions professionnelles pour éviter toute influence juive dans la société

 

Ce texte a été proclamé par le Maréchal Pétain.

 

Des mesures semblables ont été prises en Allemagne : Lois de Nuremberg  1935  + lois de 1938

 

B)    La collaboration

 

è politique : Pétain la propose à Hitler à Montoire (photo p 107)

 

è économique : STO en février 43 (Service du travail obligatoire)

 

è militaire : des bases aériennes et maritimes octroyées à l’Allemagne

è crime contre l’humanité :     

rmise à disposition des occupants de la police pour les grandes rafles de Juifs : ex : Rafle du Vel d’Hiv juillet 42 à Paris

r création de camps comme Drancy

r arrestation de Juifs et remise aux autorités allemandes dans la zone sud (libre jusqu’en novembre 1942)

 

II La résistance

 

A)    De Gaulle et la France Libre

Le Général de Gaulle refuse de considérer la France comme vaincue è appel du 18 juin 1940

P111 DOC 3

  1. Le Général de Gaulle lance son Appel du 18 juin depuis Londres
  1. Le Maréchal Pétain négociait avec Hitler pour un armistice : c’est le contexte politique
  2. Pour De Gaulle la vraie cause de la défaite est l’impréparation des chefs militaires
  3. La France, selon le Gal de Gaulle a encore des atouts : ses colonies, le Royaume Uni et les Etats Unis
  4. Le but de l’Appel du 18 juin est de former une résistance

 

Les ralliement sont nombreux

-          opposants à Pétain

-          l’empire français  

 

Les effectifs des FFL (forces françaises libres) gonflent rapidement.

 

B)  la résistance de l’intérieur (en France)

les réseaux                                   

-          assurent l’évasion des Français qui veulent gagner Londres et rejoindre les FFL

-          fournissent des renseignements au bureau de renseignements de la France Libre ou au services britanniques

 

 

 

Les résistants vivent dans les maquis. Les réseaux existent en zone occupée et non occupée  

Jean Moulin est chargé d’unifier les différents groupes (FFI forces françaises de l’intérieur)  et crée le 1943 le CNR (Conseil national de la Résistance)     

 

 

FFI et FFL participent à la libération du territoire français

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site