correction Q_ Ben Smim

Q8 :   Le village marocain  de Ben Smim connait un conflit pour l’eau de sa source, approvisionnée par des précipitations annuelles, supérieures à 400mm / an.

  Les villageois utilisent l’eau pour un usage domestique (canalisation/fontaine) et agricole.  Une « rigole »   permet l’irrigation   mais le débit de la source ne suffit pas pour irriguer (exploiter) toutes les terres.   Les habitants  doivent partager l’eau de la source  avec une colonie, un sanatorium et un aéroport.  

  Les  villageois ont violemment réagi (manifestations, blocages) contre la création d’une usine d’embouteillage qui les priverait plus encore d’eau puisqu’elle utiliserait 1/7è du débit d’eau. Le directeur d’EADE défend le projet en expliquant que son entreprise prélèvera une faible part du débit, compensable par une meilleure gestion du canal d’irrigation.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site